WTS-The Coaching Company

Toutes les Solutions pour votre Entraînement !

Interview Cyrille FALLICA, coach du réseau WTS

Cyrille Fallica fait partie du réseau WTS depuis 2009 

 

WTS :  Bonjour Cyrille, peux-tu te présenter ?

CF : Bonjour. J’habite à Charmoille à côté de Vesoul, en Haute-Saône. Je suis marié à Céline et nous avons eu 2 filles, Camille 10 ans et Laurine 8 ans.
Je suis plutôt multisport : j’ai pratiqué beaucoup de sports dont le handball, pendant 15 ans jusqu’en Nationale 1. Par la suite, je me suis mis à la course à pied, puis j’ai dérivé sur le triathlon ; mais aussi un peu de trail et de swinrun. 

 

WTS : Depuis, combien de temps conseilles-tu des sportifs ?

CF : Je fais de la préparation physique depuis 2007, en débutant dans le handball. Puis, j’ai rejoint le réseau WTS en 2009, où je n’ai fait qu’étoffer mon activité dans les sports d’endurance.

 

WTS : Quel est ton plus beau souvenir de coach ?

CF : Malheureusement ou heureusement, j’en ai plusieurs. En handball, ce serait les 2 années avec l’équipe féminine de Nationale 2. En coaching individuel, je pencherais pour l’aventure humaine vécue avec Claude (Fickers) lors de son périple Bruxelles-Barcelone, en vélo. Mais en tant que coach, je vis très souvent de bons moments lorsque mes sportifs atteignent leurs objectifs.

 

WTS : Dans ton coaching, es-tu plutôt « Analyse » ou « Sensations » ?

CF : Je suis les 2. L’une ne va pas sans l’autre. Il faut utiliser les 2 pour concevoir les séances d’entraînement. Lorsqu’il y a des données chiffrées telles que la fréquence cardiaque, la cadence, la puissance, il faut les exploiter, les analyser afin que les entraînements soient le plus « juste » possible en fonction du sportif. Cela donne un côté plus scientifique.


 

WTS : Qu’est ce qui te passionne dans ton métier de coach ?

CF : J’aime concevoir les plans d’entrainement en prenant en compte tous les impératifs du sportif (vie familiale, professionnelle, créneaux disponibles…) J’apprécie aussi le suivi. Je ne conçois pas d’établir un programme et de laisser le sportif se débrouiller tout seul par la suite.
 

WTS : Qu’est-ce que tes sportifs apprécient dans ton coaching ?

CF : Je suppose que c’est le lien établit entre le sportif et moi-même. Le dialogue permet de tisser un lien de confiance et ce, grâce à l’écoute.

WTS :  Quel est le champion que tu apprécies le plus ? 

CF : Je n’ai jamais eu d’idole mais forcément il y a la fameuse équipe de France de handball et tous ces titres. En sportifs individuels, je penche pour Mickaël Phelps, Killian Jornet, Cyril Viennot.
 

WTS : Ta principale qualité ?

CF : En tant que coach, je pencherais pour l’altruisme et être è l’écoute des besoins des gens. Dans la vie, ma sérénité, ma capacité à prendre du recul. 
 

WTS : Ton principal défaut ?

CF : Je dirai mon exigence. J’ai tendance à être rigoureux envers moi-même, je ne baisse pas les bras et donc j’attends un peu la même chose de mes sportifs.
 

WTS : Ton plat préféré ?

CF : Les lasagnes de par mes origines italiennes 😁
 

WTS : Vin rouge ou vin blanc ? 

CF : Je dirais les 2. Je suis plutôt ouvert à beaucoup de vins… 
 

WTS : Une devise, une citation, un mot de la fin ?

CF : Ma devise : le repos, c’est 50 % du travail !
 
 

>> Retrouvez-le coach en live, mercredi soir à 19h sur la page Facebook WTSThème : « Le repos dans tous ses états, élément fondamental dans la préparation physique ». 

 

Lien vers la page du profil de notre coach ici : 
>> Cyrille Fallica

 —
.
.

 

.

.

 
 

Laisser un commentaire