Ultra Cyclisme : William David nous raconte sa Race Across France 1100

Ultra Cyclisme : William David nous raconte sa Race…


La Race Across France (RAF) est une course d’ Ultra cyclisme, qui a lieu tous les ans au mois de Juillet.
Les organisateurs proposent 5 épreuves, allant de 300 à 2600 kms. De nombreux sportifs WTS étaient au départ de cette course, en passe de devenir mythique. Entraîné par notre coach Sylvain Perreal, William David vient de terminer la Race Across France 1100 kms. Il nous livre ici son témoignage.

 ↘︎   ↘︎   ↘︎   ↘︎

Q 🚲 1 – Bonjour William, peux-tu te présenter en quelques lignes ?

J’ai 49 ans. Je suis marié avec Karine. Je suis père de 4 enfants. Je suis un entrepreneur qui dirige une petite société de Conseil en gestion de Patrimoine, que j’ai fondée en 2005.

Je pratique le sport depuis toujours. Un AVC en 2009 m’a contraint à faire un break pendant une année. J’ai souvent changé de sports. Le vélo a toujours été dans ma pratique (Triathlon, VTT, route, loisirs ou Gravel..)

J’ai découvert la montagne et l’ultra distance en 2010, d’abord à pied puis très récemment en vélo.

 

Q 🚲 2 – Depuis combien de temps es-tu conseillé par WTS ?

Je suis suivi par Sylvain PERREAL depuis janvier 2021.

 

Q 🚲 3 – Qu’est-ce que cela t’apporte concrètement ?

Jusqu’à présent je pratiquais mes sports avec l’idée de finir mes défis.

Je me préparais sur la base de mes connaissances acquises, de mes croyances et avec des plans trouvés sur internet.

L’idée en m’attachant les services de WTS et de Sylvain, était d’être suivi par un professionnel et de mettre tous les atouts de mon côté.

Aujourd’hui je respecte scrupuleusement les programmes établis par Sylvain.

Je fournis des efforts beaucoup moins violents et beaucoup moins souvent que je ne le faisais (ndlr : voir à ce sujet notre article sur l’entraînement polarisé).

La récupération est mieux respectée.

J’ai augmenté le volume horaires sans m’en rendre compte. Et au final j’ai réellement progressé.

 

🚲 4 – Tu as récemment participé à La Race Across France (RAF) 1100km, peux-tu nous raconter les moments forts de ta course ?

RAF Ultra cyclisme : William David au départ
RAF Ultra cyclisme : William David au départ

Comme à chaque début d’épreuves beaucoup d’émotions se bousculent dans ma tête.

Mais c’est le doute qui prédomine. Serais-je capable de réussir ce défi que je me suis lancé seul?

Je prends donc le départ le 24 juillet à 7h47 ; confiant dans la stratégie de course élaborée avec Pierre COCHAT, mon préparateur mental.

Les deux premiers jours ont été éprouvants. Je n’avais pas encore expérimenté des temps de roulage sur plus de 17 heures consécutives. Le parcours était exigeant. Mais plus que tout, il a fallu faire avec la chaleur. L’hiver et le printemps qui ont été froids et humides ne nous ont pas permis de nous préparer à ces conditions météo.

Je l’avais imaginé comme une des difficultés potentielles. Je suis donc parti prudemment.

Ensuite il a fallu gérer la fatigue, le manque de sommeil et une alimentation inhabituelle pour moi. En effet, je m’efforce de manger cru le plus souvent possible. Je suis végétarien.
Durant la course j’ai du m‘adapter et manger ce que je trouvais en boulangeries et autres stations services.

Il m’a fallu du temps pour comprendre que malgré des sensations de fatigue et de manque de puissance, j’avançais tout de même au rythme prévu. Je finis en 85h et 13min pour un objectif initial à 84 heures.

Je retiendrais de cette épreuve la fontaine dans laquelle je me suis plongé à la Bégude, l’ascension du col de l’Iseran de nuit, et les pauses sommeil flash de nuit dans des abris bus sur le plateau du Vercors.

Les rencontres avec les bénévoles, les concurrents et autres cyclistes croisés sur la route, resteront aussi des moments forts.

Enfin, j’ai dû gérer une grande fatigue les 3 jours après la course. Sûrement la conséquence d’un déficit de sommeil.

Au moment d’écrire ces lignes je n’ai toujours pas retrouvé la sensibilité dans 4 de mes doigts.

 

🚲 5 – Quels sont tes objectifs sportifs dans le futur ?  

Je prépare un autre défi d’ultra cyclisme : la NorthCape4000 en juillet 2022.

Ensuite, j’aimerais faire une aventure sur l’ensemble de l’arc Alpin, par les plus hauts cols routiers de chaque pays.

Je suis aussi attiré par des épreuves en Écosse, ou dans les pays du nord de l’Europe.

Le Norseman Extrême Triathlon m’attire aussi depuis longtemps.

 

🚲 6 – Quelle est ta recette pour trouver l’équilibre entre tes projets sportifs et le reste (famille, travail, …) ?

Il est difficile d’apporter une réponse précise à cette question. Je crois sincèrement que c’est une question très personnelle.

Le premier pilier de cette équilibre est mon ÉPOUSE. Karine est toujours à mes côtés. Elle accepte tous mes engagements sportifs. Son soutien sans faille est primordial dans un tel équilibre. Mes enfants aussi, en acceptant mes absences participent grandement.

Ensuite, j’ai créé mon entreprise en 2005 avec un objectif clair de liberté et de gestion de mon temps ou des mes temps devrais-je dire.

A l’approche de mes 50 ans, j’ai décidé de mettre à profit cette organisation souhaitée en 2005.

Pour conclure sur ce chapitre, je crois que me concernant, il faut du courage, de la rigueur et de la méthode, pour gérer deux activités à plein temps quasiment.

Mais plus que tout, il me semble que c’est la passion qui me fait oublier les contraintes de l’organisation d’un tel emploi du temps.

J’allais oublier pour finir, je n’ai plus la télévision depuis environ 10 ans.

 

🚲 7 – Pour terminer, aurais-tu 1 CONSEIL à donner à un sportif qui souhaiterait se lancer dans un défi d’ultra cyclisme ?

Prendre le temps de franchir les étapes. On ne devient pas un sportif d’ultra du jour au lendemain. 

Je suis convaincu que chacun d’entre nous est capable de pratiquer ce type d’effort. Mais il est nécessaire me semble t’il, de bien se connaître, d’être ou de devenir autonome, et surtout d’être en forte capacité d’adaptation permanente.

Enfin vous devez savoir ce qui vous pousse vers de tels défis ?

 

RAF Ultra cyclisme : William David au sommet du Ventoux
RAF Ultra cyclisme : William David au sommet du Ventoux

L’oeil du Coach – Sylvain Perreal

 

” William est un athlète sérieux, qui souhaite découvrir les émotions que provoque l’ultra cyclisme.
Dans le futur, William doit prendre confiance en ses capacités, et gagner en régularité pour pouvoir aller encore plus loin.
 “

 

Quelques statistiques 
✓  Km depuis janvier: 7204kms
✓  Raf: 1066kms pour 21783m+ en 3jours et 13h. 
✓  Classement  43ème/134
✓ Jour 1: 15h16′
✓  Jour 2: 17h17′
✓ Jour 3: 18h15′
✓ Jour 4: 18h43′
Cadence moyenne 84rpm au départ 68rpm à la fin
✓ Puissance moyenne au départ 119w, 93w à la fin
✓ FTP 205w


Pour aller plus loin 

Contactez Sylvain (ou un autre coach WTS) via notre formulaire de contact disponible ici

• Lire le Témoignage d’Alexandre Bourgeonnier / 2nd de la Transcontinentale Race 2015

• Lire l’article de synthèse Ultra cyclisme : secrets de préparation

• Quelques épreuves d’ultra cyclisme, à préparer avec WTS : 
       → Les Bikingman de notre ami Axel Carion,
       → Les Gravelman de notre ami Stéven Le Hyaric 
       → La Race Across France  
       → Les mythiques Paris-Brest-ParisTranscontinentale Race  ou Race Across America


 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WTS - The Coaching Company

GRATUIT
VOIR