Étiquette : j3 athlé

Témoignages

AME Minuit Trail sur le 30km

10389283_769624743072879_5854521946552714526_nFinie la préparation générale, la première partie de ma saison a débuté le samedi 28 mars 2015 à 19h30 avec le trail de 30 kilomètres de l’AME Minuit Trail.

J’étais en semaine de récupération et il me tardait de vérifier si ma préparation se passait bien, car on a beau faire des tests, avoir de bonnes sensations, etc. rien ne vaut, rien ne remplace la participation à une compétition pour réellement mesurer les points positifs mais également les points négatifs. l’AME Minuit Trail était un de ces objectifs qui permettra de contrôler cela.

19h10, il est temps de débuter mon échauffement. Quelques foulées, des accélérations, des éducatifs puis je me place sur la ligne de départ. Accompagné de plusieurs membres du club, nous échangeons nos objectifs chronométriques afin d’essayer de trouver un potentiel partenaire sur ces 30km. En ce qui me concerne Eddy semble avoir le même objectif que moi (entre 2h30 et 2h45) et comme il a une grande expérience dans la pratique du trail, j’envisage de le suivre.

Le départ est donné et ça court comme des fous et du coup je pars vite aussi, je sais que je vais trop vite mais je dois suivre Eddy. Malheureusement, après un ou deux virages, l’allure est telle que je décide finalement de ralentir afin de me caler sur une vitesse qui me corresponde mieux. Cependant je ressens une légère douleur sous le pied gauche, comme si la peau n’était pas bien placée. Ce n’est pas gênant pour courir alors j’efface cette information et me conditionne pour ne pas être perturbé par cette petite gêne.

Je m’hydrate et m’alimente avec mes barres de céréales faites maison (je vous montrerai dans une future vidéo comment les faire). De ce côté je ne suis pas mal. J’aurais pu boire un peu plus…

La course se déroule comme prévu sur la première partie du parcours. Je passe le 15km en 1h15′ ce qui me laisse penser que je vais atteindre mon objectif, mais je me rappelle aussi que je suis parti vite, un peu trop vite. Je reste prudent. Au début de la deuxième partie du parcours, je suis rattrapé par Benoît et Philippe. Nous faisons un petit bout de chemin ensemble. Mais je sens qu’ils en ont sous la semelle. Je regarde ma montre et pendant que j’essaye d’évaluer mon temps d’arrivée, que j’essaye d’évaluer ma forme du moment, je loupe une indication pour tourner. Heureusement Benoît et Philippe (qui étaient derrière moi), me le rappellent rapidement. Ouf, je n’ai pas couru dans une mauvaise direction. Merci les gars. Ils passent donc devant et là je constate qu’ils sont effectivement en forme. Le rythme s’accélère. Je ne te tente même pas de m’accrocher, je sens des signes de fatigue dans les mollets et je préfère garder mon allure qui me garantira un finish dans de bonnes conditions.

Mes mollets souffrent, chaque pierre ou racine les met à rude épreuve. La boue, les quelques faussés et les dévers deviennent plus difficilement négociables. Mais en adaptant ma vitesse, ça passe relativement bien. Cela n’empêchera pas une glissade, mais comme après consultation il s’avère que je suis loin d’être le seul à avoir glissé au même endroit, je me dis que nous devions soit tous être fatigués, soit  que c’était effectivement très glissant à cet endroit.

Il me reste 2km, musculairement j’ai mon compte (surtout les mollets), la douleur sous le pied du début de parcours refait surface mais là je sens qu’il y a un truc de pas normal, je verrai ça plus tard, après la ligne d’arrivée. Physiologiquement je suis bien, je ne ressens pas de grosse fatigue et je finis avec le sourire.

Une fois la ligne franchie, je remercie ma supportrice numéro un (ma femme), je prends mon plateau repas et un peu plus tard je prends le temps de regarder sous mon pied gauche. Quelle surprise de constater que je me suis fais un pinçon. C’est nouveau ça ! Et il n’est pas beau. Une belle poche s’est formée sous le pied et elle s’est remplie de sang.

Pinçon sous le piedIl me reste à récupérer mais surtout à soigner ce pinçon…

PS : Je remercie le J3 Athlétisme et les bénévoles pour l’organisation de cette belle course. Tout était parfait !

WTS - The Coaching Company

GRATUIT
VOIR