WTS-The Coaching Company

Toutes les Solutions pour votre Entraînement !

WTS-The Coaching Company - Toutes les Solutions pour votre Entraînement !

Etape du Tour – Le témoignage de Reno

reno-breyer-etape-du-tourBonjour Reno. Peux-tu te présenter ?

En quelques mots: consultant, cycliste sur le tard, marié, deux filles.

 

Jean-Baptiste Wiroth est ton coach. Depuis combien de temps travaillez-vous ensemble?

Cinq ans, dont un an perdu à cause d’une clavicule cassée … le 1er mai 2013, le jour où je suis devenu un vrai pro (Rires) 

Quel est ton profil ?

Encore difficile à dire. Je dirais plutôt puncheur même si je ne passe pas trop mal en montagne tant que les pourcentages ne dépassent pas les 7-8%.

Quel était ton objectif sportif cette année?

2015 est une année de transition entre la Haute Route 2014 et l’édition 2016. Néanmoins, j’avais coché l’Etape du Tour. 4500 mètres d+ avec le Col du Chaussy, le Glandon, la Croix de Fer, le Mollard, et un final dans la Toussuire. Un profil similaire à la Marmotte. Je cherchais à gagner en expérience, tester certaines choses, et surtout, prendre du plaisir.

Apprendre après cinq ans?

Oui, cela prend du temps de bien assimiler tous les aspects de la performance. Le cyclisme est passionnant lorsque l’on cherche à progresser. Cette année, j’ai mis l’accent sur la récupération, avec des exercices de pilate, et la gestion de l’effort. Je partais comme un boulet de canon dans des épreuves de plus de sept heures, autant dire une stratégie suicidaire.  

Comment s’est passée l’Etape du Tour ?

Certainement l’une de mes meilleures journées sur le vélo. Mon meilleur souvenir reste quand même la sixième étape de la Haute Route 2014. Je volais dans le Ventoux. 

Comment as-tu géré ton effort ?

J’ai roulé à l’économie dans les 1ers cols. J’avais la vitesse d’un cyclo-touriste dans le Chaussy et le Glandon.  Il faut avoir les nerfs solides. Voir tous ces coureurs me doubler… bien des fois je me suis dit: allez, lâches les watts. Le moral est revenu quand j’ai doublé les mêmes gars dans la Glandon alors que je roulais toujours à l’économie. 140 kms dans la montagne c’est finalement très long pour un amateur.

As-tu fait une préparation spéciale pour cette cyclo Etape du Tour ?

J’applique la même méthode. Une fois que je reçois le programme de Jean-Baptiste Wiroth, j’imagine comment je vais le mettre en musique: progressivité dans l’intensité, reconnaissance, perte de poids, etc. J’essaye de répliquer l’intensité de l’épreuve et des moments clés. Je passe du temps sur Trainingpeaks à analyser mes séances. Par contre, je ne prends plus d’initiative durant les deux semaines qui précèdent une épreuve importante. Je me mets en pilotage automatique et Jean-Baptiste Wiroth est à la manœuvre. Il sait parfaitement me mettre à mon pic de forme le jour J.

Ta saison route se termine. Quel a été ton principal challenge cette saison ?

Gérer ma motivation. Après une longue saison 2014 (12 mois !), mon capital fraîcheur était limité.  Pour progresser, il faut savoir puiser dans les réserves à l’entraînement … réserves que je n’avais pas. J’ai donc été particulièrement vigilant à la récupération. Jean-Baptiste Wiroth me le répète depuis cinq ans (Rires).

Cela fait plusieurs années que tu as un coach. Que dirais-tu à un sportif qui commence ?

Patience ! Le retour sur investissement est perceptible à court terme, mais il est vraiment impressionnant sur le long terme. Même  en commençant  sur le tard, on peut atteindre des niveaux bien au-delà des espérances initiales. 

L’autre conseil est la pluridisciplinarité.  Pratiquer le cyclo-cross ou le VTT est une bonne alternative au vélo de route, particulièrement pour améliorer l’habilité dans les descentes ou des situations imprévues. C’est aussi l’opportunité de s’amuser avec sa machine. 

Entendu. Quel va être ton prochain challenge ?

A court terme, le Roc d’Azur, et bien sûr la Haute Route des Alpes en 2016.  

Bonne chance !

reno-breyer1

.

.

.

Ironman Nice – Témoignage de Erwan STERVINOU

Ironman_nice_STERVINOU_erwanIronman Nice, dimanche 28 Juin à 20h11 : un intense sentiment de plénitude, de soulagement et de satisfaction m’envahit … je franchis la ligne d’arrivée de l’Ironman 2015 sous les cris hystériques et sympathiques du public qui applaudit le 1729ème concurrent, après 13 heures et 41 minutes d’efforts et de lutte contre la chaleur, la fatigue et surtout moi-même !

Quelques mois auparavant en octobre 2014 : je décide de m’aligner sur le prochain Ironman à Nice, ma ville d’adoption, après plus d’une vingtaine de marathons et 3 half Ironman. A 47 ans, ce sera le premier. Malgré l’habitude des compétitions d’endurance, la distance me fait peur. Un Ironman, c’est pour moi l’effort ultime en sport, le souvenir des duels entre Mark Allen et Dave Scott qui ont marqué l’histoire de ce sport. C’est surtout un rêve inaccessible qu’au fil des années j’ai réussi à appréhender, même si cela me paraît encore très lointain.

Oui mais voilà : même si je peux compter sur l’appui indéfectible de ma compagne, Christine, pour relever ce challenge, la difficulté première s’avère être le nombre d’heures hebdomadaires que je peux consacrer à l’entraînement. Il faut dire, quand on habite à Nice, qu’une vie professionnelle de nomade, avec en moyenne 3 jours par semaine à Paris, ne facilite pas l’organisation pour pouvoir s’entraîner suffisamment. Si l’on y ajoute quelques séjours à l’étranger et incursions dans d’autres villes de province, cela n’est pas toujours très simple. Les vols d’avion et les nuits d’hôtel s’enchaînent, pas toujours compatibles avec les doses d’effort requises avant un Ironman. Et les horaires journaliers, sans aucune possibilité à Paris La Défense d’entraînements entre 12h et 14h ne sont pas là non plus pour faciliter la tâche. Alors ? Le plus puissant de tous les leviers, c’est la volonté. En se levant tôt quotidiennement avant 6 heures et en profitant pleinement des journées de travail passées à Nice, je dois pouvoir dégager un peu plus de 10h par semaine, sans sacrifier sur l’autel du sport la petite famille.

Durant les mois de Novembre et Décembre, mon activité hebdomadaire sportive se résume à environ 6 heures, réparties entre la natation, le vélo et la course à pied. Puis en Janvier, j’augmente un peu la charge de travail pour passer à 8 heures. Enfin, début Février, c’est le top départ, le début d’un entraînement plus structuré et planifié, mais artisanal car fabriqué « maison ». En effet, en raison d’horaires de travail totalement imprévisibles et changeants, avec un agenda modifiable à loisir, il m’est impossible de m’inscrire dans un club. Aussi, après des recherches sur Internet et de longues discussions passionnées avec des amis sportifs, je me concocte un programme sur 6 mois plutôt intuitif, vraisemblablement pas assez qualitatif à l’intérieur des séances.

Puis les jours et les semaines défilent. Même si en Décembre, l’achat d’un nouveau vélo l’hiver chez Neway à Nice a nourri ma motivation pour les longues séances cyclistes, une lassitude commence à s’installer. Les sorties d’entraînement se suivent et se répètent, mon tableur Excel pour le suivi de mon entrainement se remplit, mais il devient de plus en plus dur d’aller à la piscine, d’enfourcher le vélo ou de chausser les Asics pour assurer les heures indispensables à une préparation minimale.

Client régulier de Neway pour acheter le matériel et les accessoires indispensables à la pratique du vélo, je fais la connaissance de Géraldine Vitteaut. Géraldine a déjà terminé 2 fois l’Ironman. Lors de mes passages au magasin, elle me distille ses conseils avisés de double Finisher, comme le travail des enchaînements vélo/course à pied ou le soin à apporter à l’alimentation, même pendant l’entraînement. Il est clair qu’en pleine période de saturation, je suis preneur de ce type de conseils pour me relancer. Au fil de nos discussions, elle m’apprend aussi qu’elle est coach sportif au sein du réseau WTS. C’est alors que l’idée me vient de lui demander de m’établir un programme pour les 2 derniers mois Mai et Juin. Ces mois sont cruciaux dans une phase d’entrainement comme l’Ironman, le premier parce que la charge de travail doit être particulièrement importante et le second car il faut bien négocier la dernière ligne droite avant la compétition. Pour moi qui suis plutôt indépendant, qui m’entraîne toujours en solitaire et qui suis plutôt coriace mentalement, faire appel au coaching n’est pas un acte instinctif et naturel. Mais je sens cependant que j’ai besoin d’un nouveau regard sur ce que je suis en train de faire, que l’injection de séances plus qualitatives me permettra aussi d’éviter la stagnation et de franchir de nouveaux paliers. Enfin il faut aussi que je combatte à tout prix cette lassitude qui rend chaque entraînement plus difficile.

Il est toujours délicat de mesurer l’impact d’un coach sur une performance mais quand on connaît Géraldine, on sait que l’on s’expose à un dopage psychologique intense, avec des injections d’optimisme et des comprimés de positivisme, tout cela à l’intérieur d’un programme sportif étudié et adapté pour atteindre son objectif. Dans la relation de coach à coaché, le dialogue et les échanges sont essentiels car ils permettent de partager ses sensations, d’évacuer ses incertitudes, et donc d’épargner aussi son proche entourage !… Les conseils de Géraldine par mails ou SMS sont nombreux, ponctués de « Sois fort » et d’émoticônes souriants, et ils m’apportent un allant d’enthousiasme et des bouffées de confiance avant l’échéance.

Quant aux programmes concoctés pour Mai et Juin, ils m’ont véritablement remotivé et relancé sur les 2 derniers mois. Les avantages sont nombreux : tout d’abord une tranquillité d’esprit avant d’entamer la semaine car vous savez parfaitement ce que vous avez à faire dès le lundi, sans dépenser d’énergie à réfléchir à son propre programme ; ensuite une saine pression car s’il vous arrive pour une raison ou une autre de ne pas pouvoir assurer la séance prévue, vous éprouvez un léger sentiment de culpabilité qui vous pousse à la rattraper les jours suivants ; enfin, un regard plus professionnel que je n’aurais pu avoir par l’incorporation dans les 3 sports d’exercices éducatifs et de séances qualitatives que je n’aurai sans doute jamais fait seul.

L’apport de Géraldine a aussi été primordial pour me sensibiliser à l’importance d’une bonne alimentation en course et pendant l’entrainement, pour me montrer l’intérêt des compléments alimentaires au cours d’une période pendant laquelle la fatigue nous guette en permanence. Bref, l’accompagnement physique et psychologique que peut apporter un coach est un plus indéniable. Et, comme Géraldine, quand votre coach a déjà accompli 2 fois ce que vous voulez faire pour la première, vous ne pouvez qu’être attentif aux conseils promulgués.

Alors bien sûr la course est difficile, mais selon moi, pas aussi dure que les 6 mois d’entrainement qui la précèdent. La volonté est indispensable, mais quand elle s’accompagne d’une approche plus rationnelle et plus scientifique comme peut l’apporter un coach, vous mettez toutes les chances de réussite de votre côté.

C’est pourquoi à 20h12 le 28 Juin, juste après mon passage sur la ligne, je remercie chaleureusement Christine, ma petite fille Anaëlle, Christian mon pote de toujours tous très présents sur cette journée … ainsi que Géraldine, sa bonne humeur et son large sourire venue me féliciter, elle qui a pris une grand part dans l’atteinte de cet objectif d’être Finisher à Nice !

Progresser en Triathlon

Problème d’affichage? Affichez cette newsletter dans votre navigateur

Progressez en triathlon !

En-tête

Vous recherchez des conseils avisés pour progresser en triathlon?

Ebook Triathlon, pour progresser !

Si vous préparez un triathlon estival, et que vous souhaitez arriver au top de votre forme le jour J,
WTS a conçu pour vous un Ebook rassemblant tous les conseils de manière synthétique pour progresser, et surtout performer le jour de la course !


Vous y trouverez tous les conseils pour réussir vos triathlons !

---

Cet ebook comprend les chapitres suivants : 

1 – Les Déterminants de la Performance 

a. Etre performant en natation 
b. Etre performant en vélo 
c. Etre performant en course à pied 
d. Gérer les enchainements des 3 disciplines 

2 – La Nutrition 

a. Avant l’effort : « La phase d’affutage » 
b. Pendant l’effort 
c. Après l’effort « L’optimisation de la récupération » 

3 – Le Mental 

4 – La Gestion de course 

5 – La Récupération 

6 – Références 

---
Paul Belmondo et son coach Jean-Baptiste Wiroth, lors de l'ironman de Nice 2015

L’auteur

L’auteur de cet ebook est Jean-Baptiste Wiroth, docteur en Sciences du Sport, dirigeant-fondateur du réseau de coach WTS depuis 2002.

Il coache avec passion des sportifs d’endurance amateurs depuis 20 ans dans le monde entier (France, Luxembourg, Belgique, Maroc, Liban, Hong-Kong…). 

Il coache également des personnalités telles que Paul Belmondo (en photo ci-contre, sur la gauche, lors de l’Ironman de Nice 2015), ou des athlètes de Haut-Niveau avec lesquels il a obtenu de très nombreux titres de Champion du Monde, d’Europe et de France. 
La dernière victoire de prestige d’un de ses athlètes est le marathon des Sables avec Rachid Elmorabity.

Il est aussi journaliste-consultant pour plusieurs magazines francophones comme Triathlète Mag, Top Vélo, ou Jogging International.

---

Commander

Pour commander, c’est très simple!
En seulement quelques clics, vous recevrez votre ebook dans la journée !
Voir ci-dessous :

---

 

Toutes les astuces pour progresser en velo

Problème d’affichage? Affichez cette newsletter dans votre navigateur

En-tête
Ebook Cyclisme, pour progresser en velo

Ebook Cyclisme, pour progresser en velo

Cher(e) ami(e) sportif(-ve),
En ce 14 juillet, vous serez nombreux à vibrer « velo » en suivant la première étape pyrénéenne du Tour de France.
Après de longs mois de préparation minutieuse, les coureurs vont enfin pouvoir en découdre dans la difficile ascension de la Pierre-Saint-Martin.

Et vous, avez-vous envie d’être au top de votre forme dans les prochaines semaines ?
Souhaitez-vous connaître toutes les astuces des pros pour progresser, quel que soit votre niveau ?

WTS a conçu pour vous un Ebook rassemblant tous les conseils de manière synthétique pour progresser, performer le jour J, et surtout réussir vos courses de velo !

---

Cet ebook comprend les chapitres suivants : 

1 – Les Déterminants de la Performance 

a. La puissance maximale aérobie
b. L’endurance
c. L’aérodynamique
d. Le modèle holistique

2 – La Nutrition 

a. La nutrition en phase d’affutage
b. S’alimenter pendant l’effort 
c. La nutrition en phase de récupération

3 – Le Mental 

4 – La Gestion de course 

5 – La Récupération 

6 – Références bibliographiques 

---

Paul Belmondo et son coach Jean-Baptiste Wiroth, lors de l'ironman de Nice 2015

L’auteur

L’auteur de cet ebook est Jean-Baptiste Wiroth, docteur en Sciences du Sport, dirigeant-fondateur du réseau de coach WTS depuis 2002.

Il coache avec passion des sportifs d’endurance amateurs depuis 20 ans dans le monde entier (France, Luxembourg, Belgique, Maroc, Liban, Hong-Kong…). 

Il coache également des personnalités telles que Paul Belmondo (en photo ci-contre, sur la gauche, lors de l’Ironman de Nice 2015), ou des athlètes de Haut-Niveau avec lesquels il a obtenu de nombreux titres de Champion du Monde, d’Europe et de France. 
La dernière victoire de prestige d’un de ses athlètes, est le marathon des Sables avec Rachid Elmorabity.

Il est aussi journaliste-consultant pour plusieurs magazines francophones comme Triathlète Mag, Top Vélo, ou Jogging International.

---

Commander

Pour commander, c’est très simple!
En seulement quelques clics, vous recevrez votre ebook velo dans la journée !
Voir ci-dessous :

---




Progressez après le Garmin Triathlon de Paris

10448580_10152239372013107_1965004555991395900_o

Vous avez participé au Garmin Triathlon de Paris ce dimanche.

Vous avez apprécié le plan d’entraînement offert par WTS à tous les participants ?
Vous ne voulez plus souffrir et vous avez envie de progresser de manière spectaculaire ?
Vous envisagez de faire un autre triathlon M pendant l’été et/ou vous voulez passer sur un longue distance ?

Découvrez la méthode WTS, une méthode innovante qui vous garanti une amélioration de vos performances.

Offrez-vous un plan d’entraînement sur-mesure conçu rien que pour vous par l’un des experts de l’entraînement en triathlon du réseau WTS !
Un plan WTS sur-mesure tient compte :
– De votre disponibilité pour vous entraîner
– De votre niveau
– De votre physiologie
– De vos envies

Un plan sur mesure c’est aussi un suivi régulier réalisé à distance par votre coach WTS via la plateforme Garmin Connect.
Vous serez supervisé !
En outre, votre coach sera à votre écoute pour répondre à toutes vos questions par email ou téléphone.

Ce qui était jusqu’à présent réservé aux athlètes professionnels, est maintenant accessible à tous !

WTS vous propose une remise de 10% sur l’ensemble de ses formules. 

En bonus, WTS vous offre le ebook triathlon d’une valeur de 19€ !

Pour bénéficiez de cette offre, renseignez le questionnaire technique 
Un coach WTS prendra alors contact avec vous.

PS : Offre valable jusqu’au 14 juillet minuit.
Uniquement réservé aux participant du Garmin Triathlon de Paris.

Ne ratez pas cette opportunité !

.

.

 

Ironman France : Le témoignage de Frederic Clapier

Comme tous les ans depuis 2002, nous avions plusieurs sportifs qui participaient à l’ironman France, évènement majeur du calendrier triathlon longue distance. L’un de nos sportifs, Frederic Clapier, nous livre son témoignage :

Frederic Clapier lors de l'ironman france nice, sur la partie marathon

Frederic Clapier lors de la partie marathon de l’ironman france

« Vouloir faire un Ironman et le finir, est un projet ambitieux ; ainsi, pour  mettre toutes les chances de mon côté, j’ai fait appel à un vrai pro Jean-Baptiste WIROTH, et le réseau WTS.
La préparation sur 5 mois s’est déroulée sans  incidents majeurs, je peux même dire que j’y ai pris un grand plaisir…

Je suis même arrivé à la conclusion suivante : même si je ne terminais pas mon 1er IronMan, la seule préparation tout le long de ces 5 mois m’a déjà comblée.

Ainsi je tiens à remercier Jean-Baptiste WIROTH avec ses méthodes douces mais payantes, ainsi que tout le staff mis à la disposition des sportifs.

J’ai bien sûr terminé dans la douleur … mais c’est aussi ce que l’on recherche.

Amitiés, FREDERIC CLAPIER FINISHER 2015  Ironman France, à Nice en 13 h 42″.

.


Pour en savoir plus :
– Le témoignage de Tanguy Dadon
Le reportage photo réalisé par notre équipe
– Le Ebook Triathlon écrit par Jean-Baptiste Wiroth

img_THF6RD971P

.

.

Ironman France : Le témoignage de Tanguy Dadon

tanguy dadon lors du marathon sur l'ironman france nice

tanguy dadon lors du marathon sur l’ironman france nice

Comme tous les ans depuis 2002, nous avions plusieurs sportifs qui participaient à l’ironman France, évènement majeur du calendrier triathlon longue distance. L’un de nos sportifs, Tanguy Dadon, nous livre son témoignage :

Je suis finisher de mon 3ème Ironman France de Nice !

J’avais fait la première édition en 2005 et puis celui de 2006 dans « la foulée »

J’ai arrêté le triathlon tout en continuant de faire un peu de sport d’endurance pour m’entretenir.

10 ans après je m’étais mis en tête de faire un meilleur temps que 2006 ( 11H40 ) et pourquoi pas un top 10 dans ma catégorie 55/60

J’avais du temps pour m’entraîner, il me restait à trouver un coach compétent.

Je me suis tourné vers Jean-Baptiste Wiroth et WTS, il me proposa de rencontrer Frederic Sultana qui en plus d’être un des meilleurs triathlète mondial en groupe d’âge, avait fait des recherches poussées sur la performance chez les vétérans. De quoi m’exciter !

Le fait qu’il habite Toulon et moi Marseille, avec la possibilité de pouvoir s’entrainer ensemble à quelques occasions avait fini par me convaincre 

J’ai commencé mon plan d entraînement en novembre, de manière progressive, puis les semaines d’entrainement se sont enchainées.

Malgré des problèmes récurant au tendon d’achille puis au genou, Fred a réussi à m’amener dans un état de forme optimum pour Nice,  à me faire entrer dans le top 10 de mon groupe d’âge et à me faire gagner 20 minutes sur mon meilleur temps qui datait de 2006 ! 

Merci à WTS et à Frederic Sultana et comme l’appétit vient en mangeant…

Cap sur une qualif pour l’Australie et le championnat du monde 70.3  2016 !


Pour en savoir plus :
– Le témoignage de Bastien Laugiero
– Le reportage photo réalisé par notre équipe
– Le Ebook Triathlon écrit par Jean-Baptiste Wiroth

img_THF6RD971P

.

.

 

Ironman France 2015 : retour sur la 10ème édition

IMFRANCE2015Le triathlon Ironman France a eu lieu ce dimanche à Nice rassemblant 2800 athlètes pros et amateurs venus du monde entier.

Pour cette 10ème édition, les conditions météorologiques étaient estivales sur la Promenade des Anglais, rendant le marathon d’autant plus dur.

Comme tous les ans depuis 2002, nous avions plusieurs sportifs en course et tous ont atteints leurs défis respectifs :
Tanguy Dadon – 505ème – 11h21 (Nata : 1h15 / Vélo : 5h53 / Càp : 4h02)
Tanguy est coaché par Fred Sultana
Paul Belmondo – 1529ème – 13h15 (Nata : 1h05 / Vélo : 6h28 / Càp : 5h30)
Paul est coaché par JB Wiroth
Erwan Stevenou – 1729ème – 13h41 (Nata : 2h06 / Vélo : 6h41 / Càp : 4h41)
Erwan est coaché par Géraldine Vitteaut
Fred Clapier – 1735ème – 13h42 (Nata : 1h44 / Vélo : 6h04 / Càp : 5h39)

Fred est coaché par JB Wiroth

Belmondo Ironman2

Paul Belmondo et son coach

En complément, les résultats complets du triathlon Ironman France sont disponibles ici, ainsi que le reportage photo réalisé par notre équipe.

Préparer un triathlon comme l’Ironman France est à la portée de tous les sportifs entraînés. Comme le répète souvent Jean-Baptiste Wiroth à ses athlètes pour démystifier le challenge : « Un Ironman, ce n’est qu’une très grosse journée de sport » !

Néanmoins, pour profiter pleinement de son Ironman et/ou performer, il convient de se préparer avec minutie au moins 6 mois à l’avance.
Si vous débutez en triathlon, profitez de l’été pour découvrir la discipline en faisant un triathlon courte distance comme le triathlon de Paris, le triathlon de l’Alpe d’Huez,  le triathlon de Nice ou encore l’Indian Ocean Triathlon fin octobre à l’île Maurice.
Si vous êtes déja un triathlète expérimenté sur courte distance, mais que vous n’avez jamais fait de longue distance, il peut être judicieux de vous tester sur une course Iroman 70.3 (demi Ironman) comme Vichy, ou le XL de Gérardmer pour ensuite passer sur le format supérieur en 2016.

Dans les deux cas de figure, les coachs WTS experts en triathlon peuvent vous aider à identifier les axes de progression les plus pertinents.
Ils peuvent aussi vous proposer un programme d’entraînement personnalisé pour vous faire progresser et vous permettre d’arriver dans une forme optimale de jour J.
N’hésitez pas à remplir le formulaire de contact si vous souhaitez avoir plus d’informations sur nos services de coaching.



Pour aller plus loin…

– L’article de nos coachs experts, Fred Sultana et JB Wiroth, sur les 10 erreurs à éviter pour préparer un Ironman
– L’article de Fred Sultana sur sa participation au championnat du monde Ironman à Hawaii en 2013
– Le Ebook triathlon écrit par Jean-Baptiste Wiroth, fondateur de WTS 

ebook-th

 

.

.

 

 

Stage Trail Val Thorens 1-9 août 2015

Le groupe de l'édition 2014

Le groupe de l’édition 2014

Améliorez vos chronos, et boostez vos globules rouges
au stage trail WTS de VAL THORENS !
Du 1 au 9 août 2015

WTS vous propose le stage trail Val Thorens. Le stage idéal pour améliorer ses performances et mieux gérer son entraînement et sa nutrition.

Objectifs du stage trail
– Gagnez en puissance en montée
– Apprenez à mieux descendre
– Bâtons en montée, évaluation des gains
– Découverte de la marche nordique
– Venez tester votre potentiel d’endurance VO2max  et VMA
– Mieux se nourrir avant ET pendant la course

Pour qui est fait ce stage trail ?
– Pour tous ceux qui peuvent courir un semi et plus !
– Pour tous ceux qui se font doubler en descente !
– Pour tous ceux qui se classent entre 5 et 90% des arrivants !
– Pour tous ceux qui ont des questions sans réponses sur la nutrition, ou sur l’utilité des bâtons en course ! 

A l’issu du stage trail, vous repartirez avec…
-> L’impression d’avoir vécu votre expérience sportive dans la bonne humeur !

-> Des astuces pour mieux descendre 
-> Des astuces pour mieux courir
-> Une évaluation de votre potentiel d’endurance VO2max et  VMA

-> Des moments de détente avec la carte multi-loisirs incluse
-> Plus de globules rouges…

 

Val Thorens 2300m, plus haute station d'Europe

Val Thorens 2300m, plus haute station d’Europe

Tarif du stage trail Val Thorens
À partir de 270 euros (pour la formule sans hébergement)
Grille de tarifs avec hébergement sur simple demande.

Votre coach WTS sur ce stage trail
Jean-Pierre CAMM

Jean-Pierre Camm, Expert de l'entraînement Trail.

Pour en savoir plus
Le compte rendu de Marie Paturel : Le stage trail WTS par Marie Paturel
Le ebook Trail, écrit par les experts WTS : Ebook Trail
La station la plus haute d’Europe, Val Thorens 2300m : Val Thorens

val-thorens

Pré-inscription

 


.
.
.

Capteur de puissance : le maitriser pour s’entrainer et performer

puissance_cyclismePar Frédéric Sultana (Ingénieur, PhD et coach WTS)

L’utilisation du capteur de puissance se généralise dans la pratique du cyclisme mais aussi du triathlon. Depuis que les professionnels (ou presque tous) ont adopté le capteur de puissance, de nombreux amateurs s’y mettent. Pour certains, l’utilisation de ce paramètre devient indispensable à l’entrainement comme en compétition. On ne sait pas comment la génération précédente de sportif a pu s’en passer ! Son utilisation semble facile : évaluation, suivi de sa progression, stratégie de course … Les applications sont nombreuses et accessibles. Cependant, pour utiliser un paramètre, il est indispensable d’en connaître la signification et ses caractéristiques. Il existe une multitude des capteurs qui sont tous différents ! Pour s’y retrouver : il faut comprendre même si c’est complexe. Il n’est pas besoin d’utiliser des équations. Néanmoins si la mécanique du vélo est relativement simple, les capteurs de puissances cachent des technologies de mesure et de traitement très évoluées. La problématique de la mesure de la puissance mécanique de pédalage est délicate. Une description rapide permet de comprendre cet outil et ses limites d’utilisation. Que mesure-t-on avec un capteur de puissance ? Comment suivre sa progression ? Comment se comparer avec les autres ? Comment l’utiliser en compétition ?

Lire la Suite

Rachid Elmorabity vainqueur du 30ème Marathon des Sables

rachid_elmorabity-mds2015

Notre athlète marocain, Rachid Elmorabity a remporté le 30ème Marathon des Sables, ce week-end dans le désert du sud du Maroc.
Cette 3ème victoire sur cette classique de l’ultra-trail est une très grande satisfaction pour Rachid comme pour WTS.

Savourant sa victoire, Rachid Elmorabity nous a déclaré dans le week-end : « J’ai travaillé très dur pour me préparer à cette course qui me tient à coeur. Depuis le mois de septembre, j’ai suivi le programme établi par Jean-Baptiste, et je suis arrivé en grande forme sur mon objectif. Etape après étape, je suivais la stratégie établie et je voyais la victoire finale se préciser, Inch’allah. Et j’ai gagné grâce à vous et grâce à Dieu. Merci pour tout ! »

Son coach, Jean-Baptiste Wiroth, fondateur de WTS,  nous a déclaré de son côté : « Rachid a réussi a avoir son pic de forme sur le Marathon des Sables, ce qui lui a permis de se mettre en confiance en remportant la première étape. Il a ensuite concrétisé en gagnant les 4 autres étapes devant Abdelkader El Mouaziz qui n’est autre que le vainqueur du Marathon de New York 2000 ! Je suis extrêmement satisfait de ce résultat et très, très heureux pour Rachid ».

Vous aussi, faîtes appel à un coach WTS pour préparer vos prochains objectifs !
Contactez-nous via le questionnaire technique.

 

Sortie Vélo « Neway Nice by WTS »

Le bike shop Neway Nice / Specialized organise une matinée de vélo avec la participation de Jean Baptiste WIROTH, coach expert de l’entraînement et fondateur du réseau de coachs WTS – The Coaching Company.

Jean-Baptiste sera épaulé par Edouard HERVE (coach WTS spécialiste de ré-athlétisation) et Géraldine VITTEAUT (coach WTS spécialiste de triathlon).
Ils pourront tous les 3 vous conseiller pour vos futurs objectifs sportifs, ainsi que vous informer des événements organisés par WTS.

Rendez vous le Samedi 18 Avril à partir de 9h00 avec votre vélo chez Neway.
Durée : 2h environ.
Parcours : Neway / Carros / Le Broc / Bouyon / Piste Cyclable du Var / Neway

Un café et une dégustation de Gatosport vous seront offerts !

Le nombre de participants est limité à 15 personnes. 
Inscrivez-vous en passant ou en téléphonant au magasin au 04.92.29.10.03, ou par mail à info@neway-nice.com.