Étiquette : junior

Témoignages

Cyclo-cross : Evaelle Cacault, Championne régionale !


Cyclo-cross


9 décembre 2019 / Communiqué de Sylvain Perreal, coach du réseau WTS 

” Elle l’a fait !!!

Ce week-end, ma sportive Evaelle Cacault est devenue championne régionale Nouvelle Aquitaine cyclo-cross.

Le travail sérieux et régulier paye, à savoir entraînement sur home-trainer, renforcement musculaire et séance spécifique de cyclo-cross.
Nous formons un joli binôme : je conçois le plan d’Evaelle, qu’elle réalise au mieux en me faisant un retour toujours complet et sans retenu sur ses séances via Strava , ce qui me permet d’analyser ses séances, ce qui me permet d’affiner son programme, chose très précieuse pour un entraineur.

Bravo championne !

La saison de cyclo-cross va maintenant se poursuivre avec une premiere participation au Championnat de France à Ponchateau. Un fois la saison terminée, il faudra se concentrer sur la suite, à savoir la saison de cyclisme sur route.”

Souhaitons à Evaelle de faire un jour partie du Palmarès WTS !

Podium
Podium en cyclo-cross pour Evaelle Cacault
 

Qui est WTS – The Coaching Company ?

Depuis 2002, nous accompagnons et conseillons des centaines de sportifs d’endurance chaque saison. 
Nos 2 principales valeurs ajoutées sont notre expertise et notre proximité, via notre réseau de spécialiste de l’entraînement. 
Plus d’informations sur www.wts.fr


Pour aller plus loin

  • Si vous aussi souhaitez être coaché en vue de performer lors de vos futurs objectifs, n’hésitez à entrer en contact avec Sylvain, ou avec un coach du réseau WTS : cliquez ici
  • Pour commander le Ebook Cyclisme : cliquez ici

 

.


.

Actu WTS

Evaelle Cacault : une jeune cycliste ambitieuse et motivée…

Cette saison j’ai la chance de suivre une jeune cycliste comme je les aime : c’est à dire très motivée !

Evaelle Cacault, jeune cycliste de 15 ans, s’est mise au vélo il n’y a pas très longtemps, et s’est mis en tête de réussir, sans jouer les seconds rôles.

Après une saison sur route où le peu de courses féminines l’oblige à courir avec les garçons, elle fini par gagner le mini-tour creusois, seul objectif féminin de l’année.

Du coup elle s’est mis en tête de réussir dans le cyclo-cross, mais là forcement le manque de connaissance et de bagage technique, la met en difficulté sur les coupes de France de cyclo-cross.

Mais sa progression est plutôt intéressante, et ce week-end elle décroche le maillot de championne départementale.

Mais comme vous l’aurez compris cela ne lui suffit pas. Elle me confie : « je n’avance pas, je ne fais rien au niveau France »! Et c’est là que je commence à me dire « voilà une athlète comme j’aime 🙂  ».

Le mot du coach :

Il y a pour moi 2 genres de coach ; celui qui se dit je vais profiter de cette motivation et tout donner cette année pour la faire lever les bras tous les we… Et celui qui se dit : j’ai une athlète qui me correspond, et mon but c’est de l’emmener le plus loin possible, sans griller les étapes pour qu’elle puisse s’épanouir dans son sport le plus longtemps possible…

Ce métier est passionnant mais il faut parfois faire preuve de patience, et ne pas griller les étapes.

Merci Evaelle pour ce bel élan de motivation.

 

Par Sylvain Perréal 
Coach du réseau WTS

 

Pour aller plus loin

– Téléchargez le Ebook Gratuit « 10 erreurs à éviter pour atteindre son pic du forme »
– Prendre contact avec WTS pour préparer vos prochains objectifs !
– Achetez l’un de nos 5 Ebooks : Cyclisme, Triathlon, Marathon, Trail et VTT [cliquez ici]

.

.

.

Témoignages

Fin de saison de Cyclo-cross : l’heure du bilan…

La saison de cyclo-cross s’est achevée hier en Bretagne. Elle a naturellement réservée son lot de bonnes et moins bonnes surprises tout au long de l’année. Pour rappel Maxime abordait sa 2è année junior avec l’objectif de se mettre en avant dans les compétitions nationales. Sa seule référence étant une 19è place au Championnat de France Cadet, il n’avait jusqu’alors jamais accédé au top 30 sur des manches de Challenge National.

Victime d’une hernie inguinale au mois de Juillet et opéré début aout juste après sa coupure, il reprendra le vélo à la mi aout totalement frais pour l’occasion. Les résultats ne tarderont pas à venir, voir sur les précédents articles. Il enchainera donc les victoires au niveau régional et prendra les 18è et 9è place des 2 premières manche du Challenge National Junoir. Ce qui le place à la 11è place du général. A partir de ce moment là les grands rendez-vous vont s’enchainer. Dans un petit coin de notre tête, nous savons que de telles performances si elles sont réptétées peuvent lui permettre de réver à une séléction en équipe de france pour la manche de coupe du monde de Nommay.

Mais pour celà il faut briller. Maxime va devenir Champion du Finistère à Scaer, une semaine après il va gagner la 2è manche du Challenge Régional à Quimper en terminant 3è avec les espoirs après un départ de course tonitruant. Pour le Championnat de Bretagne il fait figure de favoris. Son outsider va partir à la faute dès le 1er coup de pédale en faisant un soleil, entrainant dans sa chute Maxime qui repartira très loin des premiers. Au fil de la course il va remonter et revenir à l’avant sur le dernier tier de la course. Il termine seul et deviendra Champion de Bretagne ! Une victoire pleine de détermination et qui démontrent sa forme actuelle.

champion bretagne

Belle série de photo réalisées par Elen Rius http://photos-elen-rius.weebly.com/
Belle série de photo réalisées par Elen Rius
http://photos-elen-rius.weebly.com/

Les victoires vont s’enchainer et il aborde la finale du Challenge National à Flamanville avec de la confiance. Le circuit lui convient, les conditions météo rendront son sentiment pendant la course tout autre ! Partit sur la 2è ligne, il ne profite pas assez de l’aspiration des premiers et se fera purement et simplement “sauter la caisse” sur l’interminable ligne droite de départ. Voulant trop bien faire pour se plaçer car ses départs sont toujours chaotique, il basculera vers la 40è position au virage, très émoussé, et multipliera les érreurs pendant la course. Il terminera 41è sans avoir fait preuve de panache.

Le voilà tourné pour préparer le championnat de France, le circuit de Lignières en Berry n’est pas spécialement pour l’avantager mais nous le savions dès le début de saison. Grace aux vacances scolaire Maxime peut réaliser des charges d’entrainement supérieures à d’habitude. Lors de la 2è semaine Maxime suivra un stage mise en place par l’équipe de Bretagne pour préparer le Championnat de France. Il réalisera alors des charges assez inhabituelles. Sa saison a été rythmée de séances de 1h30-2h maximum hors période scolaires, arrivé en fin de saison et réaliser un stage de 3 jours avec au moins 4-5h de vélo dans la journée et terminer avec une course le lendemain ne lui aura pas du tout été favorable.

Il se présentera au départ du Championnat de France avec une récupération incomplète. Le fait de dérailler 2 fois au départ ne changeront pas grand chose à se course, il sera incapable d’accélérer et terminera à une décevante 32è place.

Le week end suivant il gagnera la course de Lanarvily, qui sera à la fin de l’année une manche du Challenge National, et juste après il empochera sa 13è et dernière victoire de la saison : le Trophée Régional de Cyclo-cross.

Lanarvily

Malgré quelques accrocs, sa saison s’est très bien déroulée, les objectifs ont été dans l’ensemble largement remplis. Il aura dominé sa catégorie de la tête et des épaules en Bretagne. Les résultats n’ont pas toujours reflétés sont niveau mais ce qu’il faut retenir est que Maxime progresse petit à petit chaque saison, il s’investit énormément dans sa progression et ne brule pas les étapes. Les prochaines saisons seront de plus en plus importante. Pour l’heure, place au repos, avant de passer sur route au printemps.

WTS - The Coaching Company

GRATUIT
VOIR