Étiquette : montagne

Actu WTS

#hauteroute : Décryptage Etape 4 – Serre Chevalier/Praloup

Au départ de la quatrième étape, la fatigue sera certainement très prononcée. Malheureusement, cette étape sera particulièrement corsée avec les montées successives du mythique Col d’Izoard, puis du Col de Vars pour terminer par la montée sur Praloup.

La difficulté du jour, c’est l’enchainement des cols avec en bouquet final la montée finale sur Praloup qui même si elle n’est pas longue sera redoutable pour la majorité des coureurs. N’oublions pas que ce sera le 12ème col grimpé en 4 jours !

Pra_Loup_Barcelonnette_profile

Mes conseils
– Alimentez vous avec des aliments liquides dans les ascensions (boisson energétique, gels). Mangez du solide au sommet de chaque col (barres, fruits).
– Imprégnez-vous de l’atmosphère en traversant la mythique casse déserte dans la descente de l’Izoard !
– Restez positif quoi qu’il arrive

Escort Coaching
WTS propose un service d’escort coaching pour ceux qui ont besoin d’être coachés pendant la course. Je serai donc présent tout au long de la course pour coacher spécifiquement un petit nombre de coureurs.
Pour en bénéficier c’est ici : http://www.hauteroutealps.org/fr/training

Actu WTS

#hauteroute : Décryptage Etape 3 – Val d’Isère/Serre Chevalier

La troisième étape, entre Val d’Isère et Serre Chevalier, présente 3 singularités : un passage à 2770m d’altitude (sommet de l’Iseran), un détour par l’Italie (une première sur la Haute Route Alpes) tout en offrant une distance marathon de 164km.

A mon sens, la difficulté du jour sera double !
– en premier il faudra monter “à froid” le col de l’Iseran après avoir passé une première nuit en altitude à Val d’Isère (1850m).
– ensuite, la très longue remontée depuis Susa jusqu’au sommet du Col de l’échelle soit près de 1250m d’ascension en 42km.

Col_de_l_Echelle_Bardonecchia_profile

Mes conseils
– Faites un petit échauffement de 15min le matin avant le départ de l’étape pour ne pas prendre le départ de l’Iseran sans être échauffé. Au sommet, couvrez-vous bien car il risque de faire froid et la descente est longue.
– Au sommet du Col du Mont Cenis, n’hésitez pas à faire une collation plus conséquente pour avoir de l’énergie tout au long de la seconde moitié de l’étape à partir de Susa.

Energy Station

 

Escort Coaching
WTS propose un service d’escort coaching pour ceux qui ont besoin d’être coachés pendant la course. Je serai donc présent tout au long de la course pour coacher spécifiquement un petit nombre de coureurs.

Pour en bénéficier c’est ici : http://www.hauteroutealps.org/fr/training

 

 

Actu WTS

#hauteroute : Décryptage Etape 2 – Megève/Val d’Isère

La seconde étape fera rentrer les coureurs dans la Haute Montagne avec un passage à près de 2000m d’altitude au sommet du Cormet de Roseland. A l’inverse du premier jour qui comptait des portions plates ou vallonnées , la seconde étape ne comprend que des ascensions majeures sans moment de répit. Au total c’est un parcours de 111km, 3 cols et 3500m de dénivelé positif qui attend les coureurs.

Une étape est toujours plus difficile lorsqu’elle comprend une arrivée au sommet. La principale difficulté du jour sera la montée finale vers Val d’Isère, en particulier sur les 6 derniers kilomètres particulièrement raides (entre 7,5 et 10%).

Val_dIsère_Bourg_Saint_Maurice_profile

Mes conseils
– Montez le col des Saisies tranquillement pour vous échauffer en vue du Cormet de Roseland. Restez sur votre plus petit développement.
– Alimentez vous avec des aliments liquides dans les ascensions (boisson energétique, gels). Mangez du solide au sommet de chaque col (barres, fruits).
– Profitez des paysages sauvages dans le Cormet de Roseland
– Restez concentré dans la descente vers Bourg Saint Maurice. La route n’est pas très bonne…
– Soyez fort mentalement dans l’ascension finale !

Escort Coaching
WTS propose un service d’escort coaching pour ceux qui ont besoin d’être coachés pendant la course. Je serai donc présent tout au long de la course pour coacher spécifiquement un petit nombre de coureurs.
Pour en bénéficier c’est ici : http://www.hauteroutealps.org/fr/training

 
Actu WTS

Etape du Tour 2013 : Annecy-Semnoz

Encore un fois, l’Etape du Tour a fait le plein puisque près de 13500 concurrents étaient inscrits. Un record !

Cette année le parcours proposé par Amaury Sport Organisation était “compact” (125km, 3 cols pour 3500 D+). Semblant de prime abord facile cette éditions fût en fait complexe. En effet, la succession de montées, conjuguée à une ascension finale du Mont Semnoz très exigeante, ont rendu la course particulièrement difficile pour la majorité des participants.

Dans le haut du classement, on retrouve des habitués des podiums qui ont une nouvelle fois montré leurs qualités de grimpeurs :
1- Nicolas ROUX – 4h13’41”
2- Peter POULY – 4h15’11”
3- Julien ABSALON – 4h15’48”
95 – Magda DE SAINT JEAN (1ère femme) – 4h42’15”

Un peu plus loin dans le classement, on retrouve les sportifs WTS qui ont tous “performés” à leurs niveaux respectifs. Pour une partie d’entres-eux, l’Etape du Tour était un objectif intermédiaire visant à préparer la Haute Route.
Mention spéciale à Christian Antoine-Grégoire pour son beau chrono et à Bernard Livet qui était le doyen du groupe WTS.
Bravo aussi à nos deux coachs présent cette année dans la course (JB Wiroth et Cyrille Fallica).

 

Classement des sportifs WTS
Christian ANTOINE-GREGOIRE – 5h13’43”
Mickaël CROUIN – 5h26’03”
Jean-Baptiste WIROTH – 5h30’20”
Sébastien DAVID – 5h31’49”
Anthony MENENI – 5h34’03”
Romain PUGLIESE – 5h44’11”
Paul BELMONDO- 6h06’01
Cyrille FALLICA – 6h11’45”
Julien TERNISIEN – 6h13’23”
Pascal BILLO – 6h18’29”
Rick DELANEY – 6h20’31”
Claude FICKERS – 6h22’45”
Philippe LEON – 7h13’50”
Pascal ROCHETEAU – 7h14’30”
Joe GHAZAL – 7h51’38”
Bernard LIVET – 8h10’14”

Remerciements :
– au Comité Régional de Tourisme Côte d’Azur (Nathalie), Destination Vacances Officielle de l’Etape du Tour, qui a permis aux  sportifs WTS de remporter des dossards via Facebook Côte d’Azur Montagne.

Actu WTS

Stage Vélo – Mont Ventoux 2013

Pour la 4ème année consécutive, j’ai eu le plaisir d’animer le stage Mont Ventoux que nous organisons avec VO2maxvoyages.
Placé fin mai, ce stage de 4 jours est une belle opportunité pour gravir le Mont Ventoux en étant “encadré” et/ou pour préparer les objectifs vélo ou triathlon de l’été (Haute Route, Ironman France, Etape du Tour, triathlon LD Alpe d’Huez … etc).
Cette année, il a fallu gérer des conditions météorologiques “inhabituelles” puisque nous n’avons pu monter au Ventoux qu’au 4ème jour du stage.
Le jour J le fort mistral (70km/h) couplé à une température de 2°C au sommet ont rendu l’ascension encore plus rude. Mais tous les stagiaires ont apprivoisé le Géant de Provence.
Bravo à tous et à l’année prochaine !

WTS - The Coaching Company

GRATUIT
VOIR